Osez prendre le risque, Jésus est avec vous !

25 octobre 2019

Commentaire(s)

Lorsqu’on expérimente une première guérison ou une nouvelle percée, il est fréquent que l’on ait du mal à le croire nous-même. C’est une manifestation de l’incrédulité qui se cachait en-dessous de la surface de notre foi apparente. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de prier pour plusieurs personnes et de voir plusieurs guérisons avant d’asseoir définitivement en nous la conviction que Jésus veut nous utiliser pour guérir les malades.
Voici le témoignage de Chantal qui habite au Burundi :

Bonjour David,
C’est toujours un plaisir de vous lire! Vous êtes une bénédiction pour moi et pour plusieurs. 
Je crois que j’ai eu ma première guérison instantanée hier!
En fait, je n’en reviens pas encore moi-même! 
J’ai voulu attendre des jours pour vérifier et ensuite vous écrire mais le mail d’aujourd’hui m’a encouragée.
Avant-hier, une collègue est venue dans mon bureau et vers la fin de notre discussion, elle avait des douleurs au dos.
Elle m’a expliqué que ça faisait un bout de temps qu’elle ne pouvait rester assise toute une journée sans douleurs.
Elle a même demandé au chef la permission de s’acheter une chaise spéciale.
J’ai prié pour elle et suite à la 2e prière, les douleurs ont diminué. Après la 3ème prière,  je lui ai dit de me raconter le lendemain comment elle allait. 
Hier soir, avant de rentrer, elle est venue juste me dire qu’elle a passé une journée sans douleur ! Mon Dieu !
Moi-même je me demande toujours si enfin ça a marché ! hahahahaha !

Je m’attends à plus !
Blessings
Chantal

Et si vous vous fixiez l’objectif de proposer systématiquement la prière à vos collègues ou aux membres de votre entourage qui souffrent ? Plus vous proposerez la prière, plus cela deviendra naturel de le faire, plus vous prierez pour un grand nombre de personnes, plus vous verrez de guérisons et plus votre assurance, votre audace et votre foi permettront au Saint-Esprit de manifester sa gloire au travers de vous.

N’avez-vous pas hâte de vivre la même joie et le même enthousiasme que Chantal ?
Pour cela, prenez le risque de prier. Souvenez-vous, il n’y a pas de courage sans peur.

David Théry
Des enseignements pratiques pour expérimenter Dieu

Je vous recommande aussi :

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

J'ai mangé du paracétamol pendant  4  jours et je rends grâce à Dieu pour l'existence des antibiotiques qui ont permis de stopper l'infection qui me faisait souffrir. J'en profite pour vous remercier si vous priez pour moi à l'occasion ou quand le Saint-Esprit vous le...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir les nouveaux messages

Je m’inscris à la lettre de nouvelles

adipiscing elit. tempus risus. leo velit, vel, felis id diam

Pin It on Pinterest

Share This