Le temps de Dieu pour la guérison, c’est MAINTENANT

20 février 2019

Commentaire(s)

La foi, pour être efficace, doit s’appuyer sur des promesses certaines. L’expression « en son temps » est parfois utilisée pour masquer que l’on doute que Dieu veuille guérir aujourd’hui. Ce doute n’est pas nouveau, l’apôtre Paul encourageait déjà les chrétiens de Corinthe à croire que le jour du salut, c’est aujourd’hui.

Car il dit : Au temps favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je t’ai secouru. Eh bien, c’est maintenant le temps vraiment favorable ; c’est maintenant le jour du salut. 2 Corinthiens 6.2 Nouvelle Bible Segond

Nous n’avons pas à attendre un « bon » jour. C’est aujourd’hui le jour du salut, c’est aujourd’hui le jour de la guérison. La raison est double.

Tout d’abord, Jésus a DÉJÀ souffert pour toutes les maladies de l’humanité. Ses meurtrissures, ses blessures n’ont pas servi pour que nous soyons en bonne santé au paradis mais sur la terre.

Pourtant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé. Et nous, nous l’avons considéré comme puni, frappé par Dieu et humilié. 5 Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes: la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. Ésaïe 53:4-5

 

Deuxièmement, Jésus est venu publier le temps de la faveur du Seigneur. C’est d’ailleurs avec cette déclaration qu’il a commencé son ministère et qu’il a annoncé que la prophétie d’Ésaïe 61.1-2 était accomplie.

Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, 17 et on lui remit le livre du prophète Ésaïe. L’ayant déroulé, il trouva l’endroit où il était écrit : 18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé 19 Pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur. 20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui. 21 Alors il commença à leur dire : Aujourd’hui cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, est accomplie. Luc 4.16-21

Cela signifie que nous sommes dans le temps, l’époque, la saison de la faveur du Seigneur et que nous pouvons nous attendre à la guérison des malades comme au salut des pécheurs ou à la délivrance des captifs.

Vous n’avez donc pas à attendre le temps de Dieu, mais à recevoir sa guérison aujourd’hui. Non seulement Dieu peut guérir, veut guérir, mais il veut le faire MAINTENANT.

L’apôtre Jean nous enseigne que Jésus a été élevé comme le serpent dans le désert.

Et tout comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, il faut aussi que le Fils de l’homme soit élevé 15 afin que quiconque croit en lui [ne périsse pas mais qu’il] ait la vie éternelle. 16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. John 3:14-16

Il fait référence à Nombres 21.9.

La Bible nous affirme que tous ceux qui regardaient ce serpent qu’avait confectionné Moïse étaient guéris sur le champ.

Je vous invite à prier avec moi. Si vous êtes souffrant, mettez votre main à l’endroit de votre douleur, puis dites : « Merci Jésus d’avoir déjà souffert à ma place, je fixe les yeux sur toi, que ta vie coule en moi maintenant. » Ensuite restez 10 min dans le calme, en vous concentrant sur Jésus et laissez-le vous guérir.

Je vous recommande aussi :

6 choses inutiles pour la guérison des malades

6 choses inutiles pour la guérison des malades

J'entends souvent les mêmes arguments pour ne pas prie pour les malades. Voici 6 choses dont vous n'avez PAS besoin pour voir des guérisons ! 1. Un titre Les miracles accompagneront ceux qui croient en Jésus. C’est le seul pré-requis dont vous avez besoin.  “Voici les...

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

J'ai mangé du paracétamol pendant  4  jours et je rends grâce à Dieu pour l'existence des antibiotiques qui ont permis de stopper l'infection qui me faisait souffrir. J'en profite pour vous remercier si vous priez pour moi à l'occasion ou quand le Saint-Esprit vous le...

0 Commentaire(s)

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour recevoir les nouveaux messages

Je m’inscris à la lettre de nouvelles

Pin It on Pinterest

Share This