Guérison et délivrance👊, suivez le guide, le Saint-Esprit !🙏

29 octobre 2019

Commentaire(s)

Beaucoup de problèmes physiques se règlent par de simples prières. Mais un bon nombre d’autres douleurs nécessitent une approche plus précise, surtout lorsqu’il s’agit de délivrance. Dans les évangiles, Jésus chassait parfois un démon pour que la personne puisse ensuite être guérie.

J’ai reçu plusieurs messages en réponse au courriel sur les douleurs de l’accouchement. Si vous êtes un homme, continuez votre lecture, ce que je partage aujourd’hui peut vous concerner aussi.

J’ai parlé avec Solange qui est française, mais dont les parents sont nés au Gabon. Son témoignage est un cheminement vers la guérison, un voyage de foi au cours duquel elle a dû changer sa façon de penser afin de pouvoir collaborer efficacement avec le Saint-Esprit pour sa guérison et celle de sa fille.

Ce message est un peu plus long que d’habitude, mais il est riche en enseignements. Voici son témoignage :

« Comme toutes les femmes de ma famille, depuis l’âge de 14 ans, je souffrais terriblement à chacune de mes menstruations. J’étais comme paralysée par la douleur. J’avais des douleurs lombaires accompagnées de diarrhées au point même que j’avais de la difficulté à marcher. Je restais allongée, mais cela ne me procurait aucun soulagement. Le paracétamol n’ayant aucun effet, le médecin me prescrivit des anti-inflammatoires. Je devais les prendre en permanence pour me soulager un peu. Il me prescrivit ensuite une pilule contraceptive qui augmenta les douleurs.

J’ai prié et jeûné régulièrement à ce sujet pendant des années, mais sans aucun résultat. J’étais découragée, pourquoi Dieu ne me guérissait-il pas ? J’étais pourtant née de nouveau, baptisée d’eau et dans le Saint-Esprit !

Les douleurs devenaient plus violentes lorsque je priais. Mon mari avait compassion de moi, mais ne pouvait rien pour me soulager. On m’affirma qu’après avoir eu un enfant, cela s’améliorerait peut-être. Les douleurs persistaient et je passais chaque mois plusieurs jours complètement improductive au travail. Le docteur me prescrivit alors de l’Antadys. Après la naissance de ma fille, les douleurs devinrent pires encore. 

En plus, depuis sa naissance, ma fille faisait du reflux gastrique et avait une oesophagite. Elle était sous Inexium, un médicament puissant qu’elle devait prendre au moins jusqu’à ses 4 ans, d’après le médecin.

6 mois après l’accouchement, je cherchais intensément ma guérison. J’ai entendu le Saint-Esprit me dire : « Maintenant, c’est le moment. » 

Cette pensée m’encouragea  et je commençai à me nourrir de tout ce qui concerne la guérison, notamment sur EMCI TV, afin de nourrir ma foi. Il y avait une semaine spéciale pour la guérison et je décidai de jeûner avec mon mari. 

En lisant la Bible, je réalisai que Jésus avait refusé de boire le vin mêlé de fiel (qui est un anesthésiant) puis avait dit : « Tout est accompli ». Dans le « TOUT » est accompli, j’ai compris que cela incluait aussi les douleurs liées à la condition de femme, que Dieu n’avait pas voué la femme à souffrir et rester captive de ce mensonge.

Pendant cette semaine de jeûne, le Saint-Esprit m’a rappelé des malédictions prononcées contre ma mère et moi. Je les ai brisées. Il m’a ensuite conduite à annuler les rituels que j’avais subis chez des marabouts quand j’étais petite. 

J’avais cette impression de m’être fait voler. Je ne voulais même plus d’enfant à cause de la douleur et de la maladie de ma fille. 

J’ai ensuite refusé l’héritage familial de douleur. J’ai déclaré des versets spécifiques en rapport avec la liberté en Jésus.

J’ai alors senti dans mon esprit une cassure avec les liens familiaux. J’ai eu à coeur de faire par la foi une offrande de reconnaissance à mon église pour ma guérison.

À la fin de la semaine, ma fille allait tellement mieux que nous avons progressivement stoppé son médicament. Elle était complètement guérie de son oesophagite. Le médecin n’en revenait pas ! Il nous demanda ce que nous avions fait, nous lui avons répondu que nous avions prié. Elle a aujourd’hui 2 ans et demi et n’a plus fait de reflux gastrique depuis.

Lorsque mes menstruations sont arrivées, je n’ai eu aucune douleur, je n’en revenais pas, c’était la première fois en 14 ans que je ne souffrais pas! 

Le mois suivant, je vécus également mes règles sans aucune douleur. Le troisième mois, je sentis de l’intimidation, des pensées de doute m’envahir, accompagnées de douleurs. J’ai pris autorité contre la douleur et j’ai dit à Satan qu’il était un menteur. La douleur s’est arrêtée nette. Cela fait maintenant 20 mois et je n’ai pas eu de douleurs depuis.

Merci Pasteur David encore d’être une voix dans la francophonie qui ose avec l’autorité de Christ abattre ces mensonges qui enchaînent tant de femmes … Sincèrement je crois que ça ouvrira une voie pour le miraculeux dans la vie de plusieurs. »

Solange

Souvenez-vous que la guérison n’est pas une méthode, mais une rencontre avec celui qui guérit, Jésus.  Souvenez-vous que Dieu veut guérir, c’est pour cela que Jésus a porté votre souffrance pleinement. Les malédictions et héritages familiaux doivent être traités spécifiquement, tout ne se règle pas dans les eaux du baptême. Le Saint-Esprit est là pour vous guider dans cette rencontre. Si vous l’écoutez, il vous aidera à prier spécifiquement.

Comprenez bien que la délivrance doit être dirigée par le Saint-Esprit pour être efficace. Répéter des formules non ciblées est inutile, cela reviendrait à tirer un coup de feu en l’air. Mais quand on vise précisément avec l’aide du Saint-Esprit, l’autorité de Jésus est puissante pour anéantir les oeuvres du diable et reprendre ce qu’il a volé.

Je prie maintenant pour que le discernement des esprits soit activé dans votre vie, que votre foi soit solidement établie sur l’oeuvre de Jésus et que toute oeuvre des ténèbres soit démasquée dans votre vie et celle de ceux pour qui vous prierez.

Vous pouvez vous aussi recevoir des paroles de connaissance qui sont des invitations du Saint-Esprit à aller prier pour quelqu’un. Comment savoir si ce n’est pas votre imagination ? En prenant le risque de vérifier ! Le miracle attestera que c’était bien Dieu !

David Théry

Des enseignements pratiques pour expérimenter Dieu

Je vous recommande aussi :

Conseils pratiques pour entendre Dieu

Conseils pratiques pour entendre Dieu

Aujourd'hui je veux vous partager 2 secrets ou plutôt conseils pour entendre Dieu plus facilement. Le premier est d'aller dans la nature. En effet, la création chante les louanges de Dieu, elle parle de lui ! (Ps 148) Allez-vous promener dans un parc, en forêt, dans...

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

J'ai mangé du paracétamol pendant  4  jours et je rends grâce à Dieu pour l'existence des antibiotiques qui ont permis de stopper l'infection qui me faisait souffrir. J'en profite pour vous remercier si vous priez pour moi à l'occasion ou quand le Saint-Esprit vous le...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir les nouveaux messages

Je m’inscris à la lettre de nouvelles

id suscipit efficitur. non mi, libero et, libero

Pin It on Pinterest

Share This