En mission au Cambodge, il passe près de la mort puis voit des miracles ! 🙏 🔥

25 octobre 2019

Commentaire(s)

Lorsque l’on répond à l’appel de Dieu, il est impossible de le servir par nos propres forces, nous devons rester dépendant du Saint-Esprit pour collaborer avec Dieu. C’est sa mission, ses ressources, son timing et son chemin.
Voici le témoignage de Lydia et Brice qui sont partis 6 mois au Cambodge :
Mon mari et moi avons reçu un appel pour une mission au Cambodge. Lorsque nous sommes arrivés à Phnom Penh en septembre 2018, nous pensions que les choses seraient simples, que Dieu allait nous dérouler un tapis rouge puisque l’appel était précis et réel. Nous avons vite déchanté quand une semaine après notre arrivée, mon mari a eu une très grave infection à la jambe qui lui valut presque 2 mois d’immobilitéQuand le médecin vous dit que si votre époux avait attendu deux jours de plus pour se faire soigner il serait mort….vous prenez comme un coup de massue. Vous vous sentez démunie et vous vous demandez ce qui se passe. C’est alors que j’ai commencé à vraiment me tenir dans la présence de Dieu. Comprenez que Dieu était mon essentiel à mes yeux mais en réalité nous n’étions pas intimes. J’écoutais le chant « Yahvé » qui est plein de joie et pourtant lorsque j’ai entendu ces paroles : « Et si je traverse encore la vallée de l’ombre de la mort, ô mon âme, chante mon âme », je me suis effondrée. 

dans la présence de Dieu, j’ai tout déposé : la colère, l’incompréhension, la crainte, l’arrogance, ma famille, tout ! A partir de ce moment, est née une soif immense dans mon cœur et j’ai commencé à chercher sur YouTube des prédications sur le Saint-Esprit, la vie de l’Esprit et je suis tombée sur les vidéos de David Théry. Je les enchaînai et je commençai à intégrer cette réalité d’une vie avec l’Esprit de Dieu. 

A partir de ce moment, beaucoup de choses ont changé. Mon mari s’est vraiment remis à l’écoute de Dieu et moi aussi. Nous avons été impressionnés de voir la précision du Saint-Esprit pour nous conduire.Brice a reçu un point sur une carte pour nous indiquer notre prochaine destination, des paroles de connaissance pour des gens que nous ne connaissions absolument pas. Là, aux pieds de Jésus, le plan de Dieu s’est ouvert. 

David commençait à faire la promotion de son livre « Guérir les malades » et le titre a créé chez moi un déclic à un moment où je me demandais pourquoi ça ne marchait pas quand on priait pour les malades. Mon mari a eu l’occasion de le lire en e-book sur place et de le mettre en pratique. Nous avons alors vu des miracles comme s’il en pleuvait…. Des accidentés qui peuvent remarcherou des morsures de serpent instantanément guéries, des délivrances, des gens puissamment visités par le Saint-Esprit. Nous ne parlions pas la langue locale alors nous étions en totale dépendance des révélations de l’Esprit de Dieu pour connaître l’origine des problèmes et ainsi prier efficacement. 

Cela serait trop long de tout raconter mais pour conclure, je vous dirais ceci. Dans son livre « Guérir les malades », David dit à un moment que lorsque nous imposons les mains aux malades c’est comme si, en esprit, nous mettions la main percée de Jésus sur eux.
J’ai eu moi-même cette vision où je voyais le bras de Jésus. Et j’ai entendu cette voix qui me disait : « Vas-y, superpose ton bras de chair avec mon bras que tu vois en esprit. » Et c’était réellement difficile mais j’y parvins tout doucement. Et là cette voix me dit : « Si tu bouges trop vite, tu perds la synchronisation et tu vas alors perdre en efficacité parce que si ce n’est pas mon bras qui te guide, alors tu n’es plus alignée sur moi, tu ne fais donc plus ma volonté. »
Ma conclusion, c’est juste qu’il faut toujours rester focus sur Jésus. C’est Lui qui guérit, qui inspire, qui transforme. Tant qu’on reste dans cette optique-là, je crois qu’on est apte. C’est Lui qui est aux commandes, on suit l’Esprit. 

Lydia.

Si vous êtes découragé parce que vous ne voyez pas les fruits attendus, venez aux pieds de Jésus, à son écoute vous recevrez ses directives.
David ThéryDes enseignements pratiques pour expérimenter Dieu

Je vous recommande aussi :

Conseils pratiques pour entendre Dieu

Conseils pratiques pour entendre Dieu

Aujourd'hui je veux vous partager 2 secrets ou plutôt conseils pour entendre Dieu plus facilement. Le premier est d'aller dans la nature. En effet, la création chante les louanges de Dieu, elle parle de lui ! (Ps 148) Allez-vous promener dans un parc, en forêt, dans...

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

J'ai mangé du paracétamol pendant  4  jours et je rends grâce à Dieu pour l'existence des antibiotiques qui ont permis de stopper l'infection qui me faisait souffrir. J'en profite pour vous remercier si vous priez pour moi à l'occasion ou quand le Saint-Esprit vous le...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir les nouveaux messages

Je m’inscris à la lettre de nouvelles

libero. ipsum leo mi, sem, facilisis ultricies in neque. commodo felis risus

Pin It on Pinterest

Share This