Comment accélérer la croissance de votre foi pour la guérison

11 février 2020

Commentaire(s)

La foi et les dons spirituels se développent quand on les exerce. J’invite les lecteurs du livre Guérir les malades à prier pour 100 personnes au cours de leur lecture afin de ne pas se laisser stopper par un échec. Voici 3 conseils pour accélérer votre croissance dans la guérison en priant pour davantage de personnes :

  1. Demandez chaque jour à Dieu pour qui il veut que vous priiez. Ensuite, contactez la personne qui est montée à votre esprit et proposez-lui de prier pour elle.

Vous pouvez débuter la conversation en disant : « Je m’entraîne à prier pour les malades. En priant, j’ai pensé à toi, as-tu besoin d’une guérison ? Puis-je prier pour toi ? »

2. Prenez tout votre carnet de contacts et faites la même démarche, une personne à la fois.

Vous pouvez ajouter les questions suivantes : « As-tu de la douleur quelque part ? Est-ce que tu prends un traitement médical ? »

Il arrive que les gens aient accepté leur maladie et se soient accordé du traitement au point de ne plus y penser. En posant ces questions, ils finissent par dire : « Ah oui, c’est vrai je n’y pensais plus » ; ou alors : « Je ne veux pas déranger Dieu avec ce petit problème. »

3. Mettez une annonce sur votre profil Facebook : « Je m’entraîne à prier pour les malades, si vous avez besoin d’une guérison, contactez-moi en message privé et je prierai pour vous au nom de Jésus.»

Je vous recommande aussi :

6 choses inutiles pour la guérison des malades

6 choses inutiles pour la guérison des malades

J'entends souvent les mêmes arguments pour ne pas prie pour les malades. Voici 6 choses dont vous n'avez PAS besoin pour voir des guérisons ! 1. Un titre Les miracles accompagneront ceux qui croient en Jésus. C’est le seul pré-requis dont vous avez besoin.  “Voici les...

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

Merci Seigneur pour les antibiotiques et le paracétamol !

J'ai mangé du paracétamol pendant  4  jours et je rends grâce à Dieu pour l'existence des antibiotiques qui ont permis de stopper l'infection qui me faisait souffrir. J'en profite pour vous remercier si vous priez pour moi à l'occasion ou quand le Saint-Esprit vous le...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir les nouveaux messages

Je m’inscris à la lettre de nouvelles

consectetur Phasellus commodo amet, venenatis mattis Praesent odio

Pin It on Pinterest

Share This